Tout sur la marquise auvent!

Marquise en fer forgé

marquise-auvent-2.jpgmarquise-auvent-3.jpgmarquise-auvent-4.jpgmarquise-auvent-5.jpgmarquise-auvent-6.jpg

Marquise en fer forgé

Le mot marquise peut avoir plusieurs significations, selon qu’on l’utilise en cuisine, en ameublement ou en bijouterie. Le sens le plus courant correspond à un titre de noblesse. En architecture, la marquise est un auvent, souvent vitré, fixé au-dessus d’une façade de maison et qui a pour but principal de protéger les visiteurs de la pluie ou du soleil. La marquise en fer forgé est très ancienne. Dans le passé, on pouvait en trouver même sur les bateaux. En général, la marquise est dirigée vers le ciel pour permettre de collecter les eaux de pluie en un seul endroit afin de les diriger ensuite vers des gouttières ou tuyaux de descente. Les premières marquises, qui étaient en fonte, sont apparues à la Renaissance. À cette époque, on les utilisait dans les cours intérieures. Il a fallu attendre la fin du XIXe siècle pour les voir apparaitre sur les façades extérieures des immeubles : grands hôtels, cafés, restaurants, etc. La fonte a été abandonnée au profit du fer forgé plus approprié pour les travaux de soutien et pour la décoration.

De nos jours, la marquise existe en style ancien ou moderne, elle est utilisée aussi pour mettre en valeur la porte d’entrée de toutes les propriétés. Si on veut une marquise qui convient harmonieusement à une façade et qui respecte le style de la propriété, on optera pour une marquise traditionnelle fabriquée par un artisan ferronnier qui reproduira exactement les motifs ornementaux désirés. En plus de la partie décorative en fer forgé, la marquise comporte une couverture qui peut être soit en verre, soit en tôle ou encore en plastique transparent.

Fabrication de la marquise

La marquise en fer forgé fabriquée d’une manière artisanale est un véritable ouvrage d’art, elle est forgée à l’ancienne sur l’enclume et sur mesure, permettant ainsi de retrouver la finesse des lignes et la délicatesse des courbes de jadis, la marquise traditionnelle respecte parfaitement le style et le charme de la propriété. Utilisé depuis la plus haute antiquité, le fer forgé était fabriqué à partir de minerai de fer que l’on chauffait à blanc dans une grande forge. À côté de la marquise artisanale qui est souvent une reproduction d’époque, on peut trouver aussi une autre variété de marquises en fer forgé plus répandue, cette dernière est fabriquée industriellement. Il y a lieu de ne pas confondre la marquise authentique, à l’ancienne, avec les auvents en béton ou en métal.

Entretien d’une marquise en fer forgé

Le fer forgé est destiné au commerce, car il est très pur, malléable et dur. Entretenu convenablement, il peut durer très longtemps. Le premier entretien de la marquise en fer forgé est d’essayer de la maintenir propre. Pour éviter l’apparition des taches de rouille, il est recommandé de nettoyer soigneusement la marquise en fer forgé avant de la repeindre. Le nettoyage doit se faire avec une brosse métallique. On peut aussi nettoyer la marquise avec de la laine d’acier. Si la rouille est profonde, le fer forgé doit être trempé pendant quelques jours dans du pétrole avant de le brosser avec une brosse métallique. Avant de repeindre le fer forgé, il faut lui appliquer une couche de peinture antirouille, la finition est faite avec une ou deux couches de laque spécial fer.

Achat de sa marquise

La marquise en fer forgé, réalisée par un artisan, répond exactement aux attentes du client : couleur, forme, galvanisation, motifs de décoration, etc. Le client peut y ajouter toute sorte d’objets, selon son goût et ses préférences. Ce type de marquise, réalisée avec précision, est un objet d’art qui a un coût élevé par rapport aux marquises standards qu’on peut trouver dans les magasins de bricolage. Elle est souvent livrée à l’état brut, sans traitement et sans peinture.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions